Ce que chuchotent les nombres…

Notre âme nous éclaire à travers les symboles des nombres :

écoutons ce qu’elle nous raconte…

Le nombre « 0 » symbolise l’origine du Tout, la Source d’où nous venons. C’est vers cette Source que nous devons retourner. Sans appréhender ce que représente cette Origine.

En nous incarnant, nous rentrons dans l’oubli de notre réelle identité. Or les nombres par leur symbolisme peuvent nous éclairer sur ce chemin de retour vers la Source, le point « 0 ». Sur le Chemin de retour vers la Source infinie, nous avons besoin de qualités, chaque nombre symbolise l’une d’elles. En intégrant pas à pas chacune les qualités des 9 nombres, la lumière revient … et le chemin du retour s’éclaire…

 

Découvrons les qualités de ces 9 nombres :

Le « 1 » va représenter le héros courageux, qui plein d’audace affronte l’inconnu. Le « 1 » dirige sa vie, il sait qu’il doit trouver un but au parcours qui s’annonce en dehors de sa famille ; il assume sa solitude et décide par lui-même. Pour épanouir l’énergie en soi, se séparer du Père est la première étape. Le héros fait l’expérience de l’énergie masculine, l’énergie Yang. Plus nous devenons indépendant, plus nous offrons à notre entourage nos initiatives ; nous vibrons alors l’énergie « 1 ».

Le « 2 » représente la douceur, la réceptivité, la féminité intérieure. Après l’accueil de l’énergie Yang, vient celui de l’énergie Yin. Cette énergie « 2 » invite à la rencontre avec l’autre et avec son monde intérieur. Après avoir découvert sa capacité d’action, le héros découvre qu’il porte aussi en lui une énergie qui complète la première, l’énergie yang. Il comprend que pour agir avec justesse, il a intérêt à écouter cette intuition qui le guide intérieurement pour prendre les bonnes directions.  Cette sensibilité va aussi inviter le héros à s’ouvrir à l’autre et à sa différence, il accepte que l’autre soit complémentaire. Plus l’énergie « 2 » rayonne en soi, plus elle nous guide vers ce que l’on est profondément.

Le « 3 » représente le fruit de l’union entre l’énergie « 1 « du héros et l’énergie « 2 » de la belle épouse. L’enfant apparait avec toute sa fantaisie, sa créativité et sa joie naturelle. L’énergie de cet enfant devient comme un miroir dans lequel le héros se voit : il saisit qu’il y a en lui cette partie qui demande à s’exprimer, à communiquer spontanément. Le 3 ramène aussi à la créativité. Cette créativité essentielle qui permettra ensuite de construire et de laisser une empreinte. En vivant cette créativité et en la communiquant, notre héros brille comme un soleil joyeux !

Le « 4 » représente la construction, car on acquiert une mâturité. On construit sa maison pour mettre sa famille à l’abri. Il faut de la patience, de la minutie pour faire une construction de qualité. Grâce à la volonté, l’audace, la capacité d’action du « 1 », la sensibilité et l’écoute des intuitions du « 2 » et la créativité et la communication du « 3 », la construction est possible. Étapes par étapes, il pose ses pierres, il sent un sentiment de sécurité se poser au fond de lui. Alors il peut se rappeler de son passé, sans triste attachement… il peut s’affranchir des habitudes négatives de ces ancêtres et acquérir une indépendance mâture.

Le « 5 » représente l’aventure, l’adaptation au mouvement de vie. La vie est en effet changement permanent. Depuis la base intérieure posée grâce à l’intégration des 4 premières énergies, le « 5 » amène le goût d’une liberté, il y a nécessité à s’envoler hors des sentiers battus. C’est là que les 5 sens vont avoir un rôle essentiel. Comme des antennes, ils ouvrent à des perceptions sensorielles plus subtiles. Le regard va alors changer. Les désirs sont gérés avec équilibre ;  entre liberté individuelle et vie partagée dans le foyer : nouveau regard…

Le « 6 » représente l’engagement. Après avoir suffisamment expérimenté un vent de liberté, l’énergie « 6 » rentre à la maison… Il ouvre son cœur définitivement. Un amour sans possession est possible, qui accepte que l’autre soit complémentaire. Un amour pour soi même est possible car il y a acceptation de ses dualités. Riche de cette ouverture de conscience, la notion de service devient naturelle et concrète. Le « 6 » donne par amour et non par obligation. La beauté fleurit dans le foyer, rayonne autour de celui qui dégage cette énergie et dans ce qu’il conçoit, ce qu’il crée…

Le « 7 » représente la sage qui prend du recul et analyse les évènements pour les éclairer d’un nouveau regard.  Notre héros sent après l’acceptation du « 6 » un appel à se relier aux énergies supérieures. Un temps de retrait est nécessaire pour avoir une vision claire des évènements. Il y a maintenant une recherche, une soif de purification. La prochaine acceptation est le mystère de la Vie. Le chemin parcouru lui a fait comprendre qu’il est loin d’avoir tout découvert… Mais le chemin parcouru lui donne une patience nouvelle, un regard intérieur qui sait que tout est fonction du temps, qu’il ya des saisons à traverser. Le « 7 »  s’abandonne avec Foi car il a la vision de la Source  et que toute expérience est  parfaite. A présent il sait que son rôle est d’éclairer l’autre, de lui enseigner qu’il est relié à des dimensions supérieures et qu’au fond de chacun de nous il y a une mission transpersonnelle.

Le « 8 » représente la puissance et  l’accomplissement car cette foi et cette sérénité trouvées avec l’énergie « 7 » ne sont pas l’arrivée du périple ; c’est l’heure maintenant d’accomplir, de sortir de la retraite du « 7 » et d’utiliser cette sagesse pour construire avec une autre ambition : bâtir pour le monde. Il quitte son ermitage sentant une puissance l’habiter. Les  peurs qui le liaient à ces lignées passées ont disparu, il peut désormais utiliser sa puissance avec équilibre, justesse, sans dominer les autres. C’est l’heure de la reconnaissance de sa profonde valeur ; l’énergie rayonnante du « 8 » attire les honneurs et les plus hautes fonctions pour le bien de l’humanité.

Le « 9 » représente le dépassement de soi, la générosité, la transmission par le coeur…  Après ce magnifique cheminement, notre héros ressent une profonde compassion pour son prochain, son ouverture l’invite à aller au-delà de lui-même. L’énergie « 9 » est à l’œuvre. Il se tourne alors vers le monde avec altruisme. Sa pensée devenue globale est une lumière qui touche le cœur des autres. La transmission se fait par l’exemplarité, la communion de cœur à cœur.  Chaque être humain est reconnu  pour sa particularité et ce qu’il apporte au monde. Cette vision globale que vit le « 9 » est moderne, avant-gardiste. Elle guide généreusement vers le partage au service de l’évolution et du progrès.